google-site-verification: google0a9b6299000bb0b3.html

Lipocryothérapie

Processus d’élimination des adipocytes par Lipolyse de Contraste Thermique

Cette nouvelle technique est la seule vraie alternative à la liposuccion. Basée sur la qualité qu’ont les adipocytes d’être détruit dès que leur température est abaissée autour de 4 degrés. Une fois détruits, ils sont éliminés par les voies naturelles, entre 2 et 8 semaines.

La technologie employée en exclusivité dans notre centre est la seule bénéficiant du marquage CE médical, gage de sérieux, d’efficacité, et de sécurité

http://www.lipocontrast.fr

LA TECHNIQUE

Le tissus graisseux est positionné dans un transducteur spécial et subit un choc thermique triphasé (chaleur – froid – chaleur) , à un moment, une vitesse, une température et une énergie bien précis, selon un protocole bien défini. Tout cela est piloté automatiquement au moyen de différents logiciels.

LES EFFETS ET LES CONSÉQUENCES

L’effet produit est presque immédiat. Une partie des cellules graisseuses est détruite pendant la séance tandis que les autres seront éliminées en 2 á 3 semaines.

Après une seule séance, plus de 30% des tissus graisseux traités peuvent être éliminés.

Approx. 33% d’amélioration par rapport à un traitement avec cryolyse classique.

Résultats rapides: approx. 80 % du résultat final est obtenu en 20 jours

Certaines cellules graisseuses sont immédiatement bloquées et seront éliminées en quelques jours

Les autres cellules graisseuses entrent dans une phase d’apoptose violente et seront progressivement éliminées en quelques semaines.

AVANTAGES DU LIPOCONTRAST

Le nouveau traitement LIPOCONTRAST se traduit par les effets suivants:

  • Réduction des amas graisseux plus rapide et meilleure par rapport aux techniques classiques de cryolyse.
  • Efficacité augmentée pour les tissus fibreux
  • Evite les effets traumatiques de méthodes invasives telles que la liposuccion
  • Empêche les dommages tissulaires pouvant survenir au cours de traitement par radiofréquence, ultrasons ou lasers.